Maroc

Maroc

Guide de voyage Maroc
Photos du Maroc
Consulats du maroc
Prénoms marocains
Météo du maroc
Programme Télé 2M RTM
Horaires des prières
Horaires des Trains ONCF
Calculez votre itinéraire Maroc
Carte Maroc
Musiques du Maroc
Connaître le Maroc
La culture
Activités touristiques
Apprendre le marocain
Clavier arabe
Histoire du maroc
Villes et régions
Plus d'info
cuisine marocaine
Cuisine Marocaine
Couscous
Patisseries
Salades
Soupes
Tajines
Viandes
Volailles
Divers plats
cuisine marocaine
Numéros d'appel d'urgence
Les formalités
La randonnée
Se loger
Adresses utiles
Comment s'y rendre
Convertisseur devise Dirhams
Fêtes et festivals
Maroc
Carte du Maroc
Plan et carte Algérie
Hôtel Maroc
Météo Maroc
Ramadan 2015


La culture
LA LANGUE
A côté de l'arabe classique, la langue de l'éducation, de l'administration et des médias, la langue de tous les jours au Maroc est l'arabe dialectal, ainsi que le Tamazight (berbère), parlé dans le Rif, les Atlas et le Souss, et qui varie selon les régions. La plupart des Marocains parlent le français, beaucoup parlent l'espagnol et l'anglais.

RELIGION
L'Islam est la religion officielle du Maroc, mais la coexistence avec les autres religions est parfaite (la pratique des autres religions révélées est d'ailleurs garantie par la constitution). La journée est rythmée par cinq appels à la prière. C'est le muezzin qui les annonce du haut de son minaret. Pendant le mois du Ramadan, les Marocains jeûnent, cessent de boire et de fumer du lever au coucher du soleil. Evidemment, leur quotidien s'en trouve modifié. La plupart des administrations, services publics, monuments et magasins aménagent leurs horaires. Toutefois, les non-musulmans trouvent à manger dans certains restaurants, en particulier dans les hôtels. Les journées se traînent mais que les nuits sont belles !

CUISINE
La cuisine marocaine accommode avec raffinement légumes et fruits gorgés de soleil, épices rares et parfumées, délicats poissons et viandes savoureuses... La meilleure des cuisines orientales, réputée dans le monde entier, met vos papilles en fête. Voici les principaux plats marocains à goûter absolument.
Brochettes : à l'entrée d'un souk, sur une place, au bord d'une route, on cuit sous vos yeux de délicieuses brochettes : un régal, économique et rapide.
Couscous : c'est le traditionnel déjeuner familial du vendredi, mais vous en trouverez tous les jours au restaurant. Au cours de votre voyage, vous pourrez déguster mille couscous, car il varie selon les régions et la créativité de la cuisinière. Essayez de ne pas utiliser vos couverts pour le manger, mais plutôt vos doigts, à la marocaine.
Méchoui : agneau rôti à la broche ou au four. La viande fond dans la bouche !
Pastilla : une fine pâte feuilletée farcie de pigeon et d'amandes : c'est le fameux sucré salé à la marocaine. Il existe des variantes au poisson, au poulet et même au lait pour le dessert.
Plats du Ramadan : au coucher du soleil; on rompt le jeûne (f'tour) avec la riche et savoureuse harira, soupe à base de viande, lentilles, pois chiches, avec les beghrir, petites crêpes en nid d'abeille servies avec du beurre fondu et du miel, les shebbakia, gâteaux frits dans l'huile et enrobés de miel. Cette " légère " collation permet d'attendre le vrai dîner qui se déroule plus tard dans la nuit.
Tajine : ce mot désigne à la fois le contenant (plat de terre cuite décoré au typique couvercle conique) et le contenu (ragoût de viande, de volaille, de poisson et de légumes cuit à l'étouffé). Goûtez, vous comprendrez pourquoi le tajine est le plat national marocain.
Thé à la menthe : il désaltère, réchauffe, requinque, se boit le matin, après les repas, à n'importe quelle heure. Un plaisir qui ne se refuse jamais.
La pâtisserie : gâteaux au miel, cornes de gazelles, feqqas aux amandes, aux raisins secs, ghoriba aux amandes, au sésame... Irrésistible !

SAVOIR-VIVRE
Respecter les coutumes locales, c'est faire preuve d'une courtoisie élémentaire envers un pays accueillant.
Pour éviter toutes situations embarrassantes et malentendus, conformez-vous aux usages. Voici quelques règles essentielles :
Au Maroc, l'accès des mosquées et des lieux saints est interdit aux non-musulmans. Quelques exceptions : Mosquée Hassan II à Casablanca, Mausolée Mohamed V à Rabat, Mausolée Moulay Ismaïl à Meknès, Mausolée Moulay Ali Chérif à Rissani.
Evitez les tenues provocantes. Acceptez le thé à la menthe, geste d'hospitalité.
Si vous êtes invité à partager un repas familial, vous vous laverez symboliquement les mains à l'aiguière. Le repas commencera après que le maître de maison ait prononcé le " bismillah ", louange à Dieu. Mangez avec la main droite, goûtez à tout, mais ne vous croyez pas obligé de finir tout ce qu'il y a dans votre assiette, c'est en général impossible !
Evitez de boire, de manger et de fumer en public dans la journée pendant la période du Ramadan.
Si vous avez envie de photographier une personne, n'omettez pas de lui demander son autorisation.

Jours fériés
La vie civile est régie par le calendrier grégorien. A la différence d'autres pays musulmans, le week-end se compose du samedi et du dimanche. Le vendredi n'est pas férié mais administrations et services publics allongent leur pause-déjeuner pour permettre aux fidèles de se rendre à la prière. La vie religieuse suit le calendrier musulman. Il débute le 16 juillet 622, jour où le prophète Mohamed quitta La Mecque pour s'établir à Médine où il avait beaucoup plus d'adeptes. L'année hégirienne, année lunaire, se compose de 12 mois, mais elle est plus courte que l'année solaire. Le mois du Ramadan et les grandes fêtes religieuses varient par rapport au calendrier grégorien. Pour en obtenir les dates, renseignez-vous auprès de l'Office National Marocain du Tourisme.

Fêtes nationales
- 1er janvier : jour de l'An
- 11 janvier : manifeste de l'Indépendance
- 1er mai : fête du Travail
- 30 juillet : fête du Trône
- 14 août : allégeance de l'oued Eddahab
- 20 août : anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple
- 21 août : fête de la Jeunesse
- 6 novembre : anniversaire de la Marche Verte
- 18 novembre : fête de l'Indépendance

Fêtes religieuses
Ce sont des jours fériés dans tout le Maroc.
- L'Aid El -Fitr (ou Aïd el-Seghir: la petite fête) marque la fin du mois de Ramadan.
- L'Aïd el-Adha (ou Aïd el-kebir: la grande fête) commémore le sacrifice d'Abraham. C'est la fête du mouton
- Premier Moharrem, le premier jour de l'hégire, l'an musulman.
- Le Mouloud célèbre la naissance du Prophète.











Des informations, des trucs, des adresses, des astuces. Tout ce que vous devez savoir avant de partir au Maroc.
Maroc : Guide du maroc © Confidentialité | Contacts - Définition guide